Clinique
Convert

Rechercher

Lettre du pharmacien au patient : information sur votre prise en charge médicamenteuse

Pour votre sécurité, l'équipe de la clinique Convert doit impérativement connaître la totalité des médicaments que vous prenez et des produits susceptibles d’en modifier les effets.

 

Ce qu'il faut faire pour aider l'équipe

 

La première chose à faire est d'apporter toutes vos ordonnances en cours sans exception, qu'elles aient été prescrites par votre médecin traitant, les médecins appelés en urgence, des spécialistes, etc. Si vous ne prenez pas régulièrement certains des médicaments prescrits, informez-en l'équipe, en leur précisant vos raisons. Indiquez notamment si la prise de certains médicaments vous pose des difficultés et/ou si vous les suspectez de provoquer des effets gênants.

Il est également nécessaire de signaler les médicaments pris sans ordonnance et les éventuels compléments alimentaires (ex. : vitamines, minéraux) consommés. Mentionnez aussi la prise de phytothérapie (ex. : plantes, tisanes, infusions), notamment les remèdes à base de Millepertuis (Hypericum Perfolatum).

 

Les modalités de la prescription médicale

 

Un médecin va vous prescrire les médicaments nécessaires à votre état de santé. Certains des médicaments que vous preniez vont probablement être maintenus tandis que d’autres vont être remplacés par des médicaments équivalents, même si leur aspect n'est pas celui que vous connaissez… Certains médicaments non nécessaires ou inadaptés à la prise en charge durant votre séjour vont être interrompus : ils pourront, ou non, être prescrits à votre sortie selon le bénéfice attendu. Enfin, d’autres médicaments vont être définitivement arrêtés, soit parce qu'ils ne conviennent plus à votre état de santé, soit parce qu'ils provoquent des effets indésirables gênants.

Attention

Ne prenez aucun médicament supplémentaire : leurs effets pourraient s'ajouter à ceux que vous recevez au sein de la clinique, au point de les rendre toxiques ou de nuire à leur efficacité.

Si l’arrêt de certains médicaments vous inquiète, parlez-en aux médecins pour obtenir toutes les informations utiles.

 

Le stockage et la préparation des médicaments

 

Vous devez confier à une infirmière les boites de votre traitement personnel que vous avez amenées. Elles vous seront restituées à votre départ si elles peuvent vous être utiles à la poursuite de votre traitement.

Le maintien de votre traitement

Si votre traitement habituel doit être maintenu durant votre séjour à la clinique, tout sera mis en œuvre pour assurer sa continuité. Ainsi, dans le cas où votre médicament serait momentanément indisponible dans l'établissement, l‘infirmière pourra utiliser vos propres boites pour préparer vos prises médicamenteuses, en attendant l’approvisionnement de la pharmacie de la clinique.

Une équipe pharmaceutique ou une infirmière préparera tous les jours vos médicaments en respectant les conditions de conservation nécessaires.

Si vous pensez qu'un médicament vous provoque des effets gênants, signalez-le au médecin ou aux infirmières. De manière générale, n'hésitez pas à leur poser toutes les questions sur vos traitements, leur intérêt, leur surveillance…

 

Le cas des perfusions

 

Durant une perfusion, la chambre compte-goutte doit être maintenue droite (sinon la rapidité de passage du liquide sera accélérée). Au moindre problème, ne manipulez jamais seul le matériel médical : appelez plutôt une infirmière, qui a les compétences requises.

Attention

En temps normal, l'injection dans les veines d'un liquide de perfusion se déroule parfaitement bien. Toutefois, prévenez immédiatement une infirmière si :

  • vous ressentez une douleur ;
  • vous avez l'impression que votre bras gonfle ;
  • vous avez l'impression que les gouttes ne coulent plus.

 

La préparation de votre sortie :

 

Une ordonnance intégrant la totalité des médicaments à prendre à votre sortie vous sera délivrée, ainsi qu’éventuellement une synthèse de votre séjour et de votre prise en charge. De plus, un courrier d’informations sera envoyé à votre médecin traitant. Une ordonnance sera également faite si vous devez bénéficier des soins d’une infirmière à domicile.

Vos traitements personnels vous seront rendus s’ils vous sont utiles à la poursuite de votre traitement. Selon le cas, un programme d’éducation thérapeutique vous sera aussi proposé : il vous aidera à une meilleure prise en charge de votre traitement.

N’hésitez pas à poser toutes vos questions aux équipes durant votre séjour ou aux professionnels de ville (ex. : médecin traitant, pharmacien référent), au sujet notamment :

  • de l’intérêt de vos traitements ;
  • des effets secondaires, leur prévention, leur surveillance ;
  • de l’adaptation à vos habitudes de vie (ex. : activités sportives, habitudes alimentaires, usage des transports) ;
  • des conduites à tenir en cas d’oubli d’une prise ou d’incapacité à se souvenir de la prise ;

Enfin, des contrôles réguliers peuvent vous être prescrits pour le suivi de votre état de santé. Il est important que vous fassiez les examens demandés et que vous gardiez contact avec les professionnels qui vous prennent en charge (médecins et pharmaciens) pour l’analyse des résultats et la conduite à tenir.